Techniques d’assemblage comme alternative au soudage

10-11-2021 Travailler plus intelligemment

Pour l’assemblage de pièces métalliques, diverses techniques d'assemblage sont disponibles. Le choix de la bonne technique dépend des exigences spécifiques qui sont posées au niveau de l'assemblage. Il est important de penser dès la réalisation de dessins techniques à la technique d’assemblage souhaitée. Ci-dessous, nous décrivons les différentes options et nous soulignons les avantages des alternatives au soudage.

Productivité plus élevée et coûts plus bas

Dans de nombreuses entreprises, le soudage constitue le choix standard pour l’assemblage de pièces métalliques. Cependant, il ne s’agit pas toujours de la technique d’assemblage la plus optimale. Le soudage peut entraîner une déformation structurelle et des modifications au niveau de l’aspect du matériau, du fait de la chaleur dans la zone de soudure. De plus, la capacité pour le soudage est souvent limitée et la formation de soudeurs est coûteuse et chronophage, en raison des connaissances et compétences spécialisées requises. Cela vaut donc la peine de penser à un stade précoce à des alternatives en matière de technique d'assemblage, en vue d'augmenter la productivité et d’abaisser les coûts.  Une ingénierie intelligente permet de raccourcir le délai d’exécution, et vous pouvez traiter plus de commandes avec la même capacité de soudage disponible.

Sortes de techniques d’assemblage

Il existe différentes techniques d'assemblage qui se divisent grosso modo entre les assemblages chimiques, les assemblages thermiques et les assemblages mécaniques. Un assemblage chimique connu et très utilisé est le collage. L’assemblage thermique le plus connu est le soudage. Les assemblages mécaniques sont par exemple des assemblages au moyen de boulons et d’écrous. Ces assemblages constituent une bonne (et moins coûteuse) alternative au soudage. 

Assemblage mécanique

Les assemblages mécaniques sont souvent des assemblages permanents entre deux pièces ou plus, pour lesquels au moins une pièce est déformée. Un assemblage mécanique peut également être formé par l’ajout d’une pièce accessoire additionnelle.  Ceci peut s’effectuer avec ou sans moyen d’assemblage.

Avec moyen d’assemblage

Lors d'assemblages mécaniques avec moyen d’assemblage, les assemblages sont réalisés au moyen de vis, boulons et écrous. Il est important de tenir compte des bons trous aux bons endroits lors de la réalisation des dessins techniques.

Rivetage

Les rivets, rivets pop ou rivets aveugles sont des moyens d’assemblage permettant d’assembler entre elles deux pièces métalliques. Ceci s’effectue au moyen d’une pince à rivet, d’un appareil de pose pneumatique ou d’un appareil de pose sur batterie. Le rivet aveugle est placé dans l’outil et inséré dans le trou de perforation. Le clou est pressé et les éléments à assembler sont tirés l’un contre l'autre. Le clou casse dans l’assemblage, fixant ainsi l’assemblage. Pour le rivetage, il est important que les trous soient dessinés dans les deux pièces métalliques qui doivent être assemblées. Lors de la réalisation du dessin, tenez par conséquent compte du fait que vous voulez assembler au moyen de rivets.  Il existe de nombreux types différents de rivets pop ou rivets aveugles disponibles en divers matériaux, parmi lesquels l'acier, l’acier inoxydable et l’aluminium.  Cette technique d'assemblage a divers avantages :

• assemblage rapide
• résistance aux vibrations
• liaison solide
• faibles frais d’achat
• sûre et respectueuse de l’environnement
• facile à placer
• facile à apprendre par les employés
• délai d’exécution plus rapide avec pour conséquence un gain de processus

Filetage sûr avec inserts

L’utilisation d’écrous aveugles constitue une alternative intéressante à l’autotaraudage de filetages. Ces inserts sont placés de même manière qu’un rivet ou rivet pop et ils sont déjà dotés du filetage. Vous dessinez un trou rond ou hexagonal qui est découpé par les machines laser. Un hexagone est préférable à cet égard, car ceci permet d’empêcher que l’écrou tourne dans le vide. Ces inserts étant produits industriellement en grandes quantités, ils conviennent toujours en ce qui concerne les dimensions. Différentes sortes sont disponibles dorénavant, dont des sortes avec une épaissmageur de collerette très fine.

Sans moyen d’assemblage

L’assemblage mécanique sans moyen d’assemblage est réalisé en déformant ensemble deux pièces métalliques. Il existe différentes techniques pour réaliser ceci, parmi lesquelles le clinchage est la plus importante.

Clinchage

Le clinchage est également connu sous le terme d’assemblage-emboutissage. Il s'agit d’une technique d'assemblage qui est souvent utilisée en tant qu’alternative au soudage par points. Le clinchage consiste à déformer ensemble deux pièces métalliques de sorte qu’après la déformation, elles « s’emboîtent » l’une dans l’autre pour ainsi dire. Une connexion mécanique est établie entre les deux pièces métalliques. Le clinchage a un certain nombre d'avantages :

• pas de dommage au niveau de la surface de travail (comme avec le soudage)
• faibles coûts d'entretien
• faibles coûts opérationnels
• faibles frais d’achat
• peu de travail préparatoire
• sûr et respectueux de l’environnement

L’utilisation du clinchage en tant qu’alternative au soudage (par points) permet d’épargner la capacité de soudage limitée. Par conséquent lors de la préparation du travail, demandez-vous bien si des assemblages soudés sont toujours nécessaires pour l'assemblage de pièces métalliques. Le fait de penser à l'assemblage dès la phase de dessin de pièces métalliques, permet d’économiser un temps précieux.

schroeven

Encore plus de gain de processus : Magnelis

Une ingénierie intelligente combinée à un choix judicieux de matériau de tôle offre encore plus de gain de processus. L’utilisation de Magnelis en tant que matériau de tôle convient particulièrement aux assemblages mécaniques. Le matériau se répare de lui-même au niveau des arêtes, ce qui rend inutile les revêtements ou finitions. Le Magnelis est idéal pour les trous qui sont nécessaires pour les rivets et rivets pop.

Picture2

Dessins techniques pour le clinchage et le rivetage

Pour les techniques d’assemblage mécanique telles que le clinchage et le rivetage, il est crucial de tenir compte des bons trous lors de la réalisation de dessins techniques.  L’outil en ligne Sophia® reconnaît ces trous tant qu’ils répondent aux spécifications de livraison. Il est essentiel notamment de faire attention au diamètre des trous et aux directives pour les trous dans la zone de pliage. Faire le bon choix de techniques d’assemblage peut améliorer la production et abaisser les coûts. Envisagez ces alternatives au soudage et tirez profit d’un processus plus efficace.

 

Rester informé à propos de 247TailorSteel ?

Lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information et nous vous transmettrons directement toutes les informations entrantes et sortantes dans votre messagerie.

Réseaux sociaux

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et vous recevrez toutes les dernières actualités de la presse directement sur votre ligne du temps.

Demander un devis ?

Bénéficiez aussi de la rapidité de notre logiciel Sophia®:

Calculer les prix avec Sophia®