On demand. On time.

Enchanté
Je suis Irma Neerhof-Richter

"Depuis avril 2018, je suis au service de 247TailorSteel. Auparavant, je travaillais également comme plieuse, chez le fabricant bien connu de la ville lumière d'Eindhoven, mais c'était un matériau relativement fin. Une personne qui y travaillait aussi avait commencé plus tôt chez 247TailorSteel et j'avais eu de bons échos. Je pensais ‘je sais ce dont je suis capable, donc, je vais simplement essayer’. Quand je suis venue poser ma candidature ici, je pensais : fantastique ! Je viens d'une usine de luminaires mais quelle belle lumière ici (dans le hall où se trouvent les presses-plieuses, rouge).

Plier entre les arbres

Avant de venir ici pour mon entretien d'embauche, j'avais déjà regardé les vidéos et les photos. Alors, vous avez déjà une idée. Je trouvais surtout les arbres qui sont installés ici et là dans les halls assez particuliers. Je suis venue le matin pour mon entretien et le lendemain, je recevais l'annonce de mon engagement. Quand je suis venue signer mon contrat, j'ai encore fait un tour rapide. Une approche générale professionnelle.

Je voulais continuer à plier, car je trouve cela simplement amusant comme travail. J'étais habituée à tout faire moi-même. Je veux dire par là : chercher moi-même le programme, rassembler les outils... ce genre de choses. Ce avec quoi je travaille maintenant est un système bien plus beau. Une grande partie est automatisée, mais vous devez également être de temps en temps très créatif. Aussi parce que vous devez faire face à d'autres séries. J'étais habituée à plier des milliers de pièces standard. Maintenant, je dois parfois faire une pièce, qui ne se présentera qu'une seule fois. C'est bien entendu adapté au sur-mesure que nous faisons. Pour terminer, nous avions également de nouveau un beau “puzzle” et je trouve cela très amusant.

Recherche de solutions

Ce qui est typique dans cette entreprise, c'est qu'on prend tranquillement le temps. Vous parcourez le programme étape par étape. Est-ce possible avec l'easyformer, même si le programme est réglé sur le pliage pneumatique ? Vous pouvez trouver une solution à ce type de questions avec vos collègues, c'est très agréable ! Ou nous devons faire un angle de 90 degrés, mais l'easyformer nous gène. Alors, nous plions d'abord le matériau à 100 degrés pour faire de la place pour l'easyformer, ce qui nous permet d'encore le plier à 90 degrés. Ces possibilités sont offertes par les presses-plieuses ici et ce genre d'astuces techniques est particulièrement intéressant.

Des machines aussi modernes sont non seulement intéressantes mais aussi saines et ergonomiques. Comme les ‘accessoires au pliage’ qui veillent à ce que vous ne supportiez pas tout le poids lors du pliage. L'échangeur automatique d'outils est naturellement idéal. Le travail est de ce fait facile à faire, que vous soyez une femme ou un homme. J'en suis moi-même la preuve.”

Ce avec quoi je travaille maintenant est un système bien plus beau. Une grande partie est automatisée, mais vous devez également être de temps en temps très créatif.

Irma Neerhof-Richter

Plieuse CNC

Et si nous devenions collègues ?

Regardez la liste de nos postes vacants !

Regardez tous les postes vacants